Blog

APPEL A CANDIDATURES : Formation en ligne pour les juristes francophones portant sur le renforcement des capacités en matière de la collaboration avec la Cour africaine et la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples

La Coalition pour la Cour Africaine Effectif des Droits de l’Homme et des Peuples (la Coalition pour la Cour Africaine) invite les candidatures des juristes francophones à participer à une formation de trois jours sur le renforcement des capacités en matière d’engagement avec la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (la Cour Africaine) et la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (la Commission Africaine). Cet atelier est organisé sous les auspices du Programme Régional pour l’Afrique de Raoul Wallenberg Institute (RWI), qui est financé par la Swedish Development Cooperation (Sida).

Dates et Sujets de Formation

La formation au renforcement des capacités sera dispensée pendant trois jours consécutifs du 25 au 27 août 2021 et portera sur les sujets suivants ;  

  1. Faits essentiels et règlements intérieurs de la Cour africaine des Droits de l’Homme et des Peuples
  2. Faits essentiels et règlements intérieurs de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples
  3. Prise en compte des problématiques homme-femme dans les relations avec la Cour Africaine et la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.
  4. Mécanismes de mise en œuvre aux niveaux national et régional et outils/stratégies efficaces de suivi de l’exécution des décisions de la Cour Africaine et de la Commission Africaine
  5. Contentieux stratégique et autres méthodes de s’engager auprès de la Cour Africaine
  6. Discussions sur les stratégies pour la ratification et le dépôt de la déclaration requise du Protocole de la Cour Africaine

Critères d’éligibilité

La formation s’adresse aux juristes francophones qui ont un engagement fort en faveur des Droits de l’Homme et qui travaillent activement avec des organisations de la société civile, des institutions de défense des droits de l’homme et des établissements universitaires en Afrique. La préférence sera donnée aux juristes qui ont été activement impliqués dans des activités liées aux droits de l’homme en Afrique au cours des deux dernières années au moins. Également, les candidats qui n’ont pas de formation juridique mais qui travaillent activement dans le domaine des droits de l’homme en Afrique. Les candidats doivent également s’engager et être disponibles pour participer à l’atelier de formation de trois jours et le compléter.

Comment poser sa candidature

Les candidats doivent remplir et soumettre leur candidature en ligne via le lien suivant : www.africancourtcoalition.org/registrations

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 20 août 2021. Les candidatures reçues après la date limite ne seront pas prises en considération. Vous devez disposer d’une adresse électronique active pour soumettre une candidature. Un courriel de confirmation sera envoyé à cette adresse électronique pour confirmer la réussite de la soumission. Veuillez vérifier votre boîte indésirable au cas où vous ne verriez pas de courrier de confirmation dans votre boîte de réception. Il est conseillé aux candidats d’éviter les soumissions de dernière minute, car cela pourrait surcharger le système ou échouer en raison de problèmes de connectivité Internet.

Certificat de la Participation

Après avoir participé avec succès et parachevé les trois jours de formation, les participants recevront un certificat attestant de leur participation à la formation en ligne.

Langue de communication

L’atelier de formation sera fait en langue FRANÇAISE.

Pour toute question relative à la formation en ligne, veuillez contacter le secrétariat de la coalition à l’adresse suivante : info@africancourtcoalition.org en mettant en copie : admin@africancourtcoalition.org

NOTE DE CADRAGE (pdf)

Avec le soutien de l’Institut Raoul Wallenberg (RWI) dans le cadre de son Programme régional pour l’Afrique, financé par l’Agence suédoise de coopération internationale au développement (ASDI).

Share this post

Comment (1)

  • MAVUNGU THAMBA LISETTE Reply

    Très ravie de participer à cette formation. Après avoir participé à une formation en ligne du 12 avril au 5 mai avec Human Dignity sur les droits économiques ,sociaux et culturels.
    Dans laquelle formation , il a été aussi cité l’organe Cour africaine
    Une formation approfondie sur cet organe est la bienvenue

    August 14, 2021 at 11:01 pm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *